De l’innovation technologique à l’innovation des méthodes managériales

Publié par

Lorsque l’on parle innovation, on pense rapidement technologie. C’est évidemment une dimension visible (notamment dans le secteur Telecom, réseaux sociaux, objet connecté, Intelligence artificielle, robotique, …).

Cela dit, il est important de souligner la part « humaine » du processus d’innovation. Ainsi, pour émerger, les technologies nouvelles et leurs usages font eux-mêmes appel à des méthodes innovantes : Design Thinking, Lean Startup, …

Le management n’échappe pas à la règle. Les entreprises françaises présentent des systèmes de management pyramidaux, et des silos métiers. Cela induit une forte inertie dans l’organisation de l’entreprise et dans sa capacité à créer et donc innover. Ce type d’organisation concentre l’énergie de chacune de ses divisions sur leur spécialité sans avoir de vision transversale et globale du fonctionnement de l’entreprise.

Cette problématique est particulièrement criante concernant la Gestion de la relation client.

Comment satisfaire un client et lui offrir une expérience produit/service exceptionnelle lorsque tous les services de l’entreprise n’ont pas une Vision commune ?

De même comment un collaborateur peut-il satisfaire ses clients si pour résoudre un problème simple, il doit escalader deux ou trois niveaux hiérarchiques pour prendre une action ?

Et en fin de compte comment développer les outils, notamment WEB, qui répondent au parcours voulu par le client et l’entreprise ?

 

Le C-IN défend et propose des formations et ateliers qui mettent en œuvre l’Intelligence Collective, à des fins diverses (Customer Centrics, tests collaboratifs, émergence de solution d’usage, team building, transition vers le numérique…)

C-IN GRDF - Atelier Digital Reverse Mentoring - Transition Digitale - Atelier Intelligence Collective

Ainsi, appuyé de ses experts, il a travaillé au service de Engie INEO pour l’émergence de la vision d’entreprise et de GRDF pour le lancement d’une session de Digital Reverse Mentoring dans le cadre de la transition digitale du groupe.

Animés par Olivier Christol (maieutikandco) et Lionel Sarrue (nhuman), ces deux journées thématiques ont fait appel aux méthodes de l’intelligence collective afin de bénéficier de l’énergie et de l’intelligence individuelle de tous les membres au service du collectif.

Sortir des chemins traditionnels de la réflexion en mode « REUNIONITE » pour passer dans un mode collaboratif permet de démultiplier les énergies et les idées.

Le programme de la journée amène les participants à s’alléger de leurs préoccupations du moment pour pouvoir pleinement se concentrer sur le sujet du jour. Ils sont mis en position d’écoute et de bienveillance favorisant une meilleure communication et l’émergence de nouvelles idées.

Les résultats de ces journées sont systématiquement excellents.C-IN - INEO - Définition de la Vision - Atelier Intelligence Collective

 

Témoignage d’un participant :

« Lors de journée de formation traditionnelle, je ressors en fin de journée débordant de trop d’information et fatigué. Sur cette journée d’intelligence collective, je me sens heureux d’avoir participé et contribué à la réussite de notre objectif. Et surtout je me sens léger ! je pense que je vais aller faire du sport ce soir. Par ailleurs, j’ai découvert mes collègues différemment. Nous avons les bases d’une nouvelle aventure. »

Rédacteur : Lionel Sarrue, Fondateur NHUMAN.

Les commentaires sont fermés.