L’innovation est aussi sociale. Au C-IN, on est fière de mettre en avant ce programme de développement professionnel et personnel dont les méthodes et outils ont été réfléchis et conçus par Marc PAVAGEAU, psychanalyste et ingénieur. S’il s’inspire  des avancées récentes en matière de psychologie et de neurologie, il conserve des bases  très pragmatiques et propose des objectifs simples et « SMART » (spécifiques, mesurables, ambitieux, réalistes, temporels).

Un événement imaginé & animé par Marc PAVAGEAU

Psychanalyste – ingénieur Arts & Métiers

  Le 9 février 2019, au C-IN

Pour qui ?

Pour ceux et celles de tous âges, de toutes professions, qui cherchent leur voie ou aspirent à la trouver, que ce soit en début de carrière ou en reconversion.

Objectifs :

  • Faire le point sur votre trajectoire professionnelle
  • Réfléchir à vos talents, votre génie intérieur
  • Préparer un nouveau chapitre de votre parcours
  • Vous mettre en mouvement vers votre objectifnt

Programme :

  • 1 journée en commun pour découvrir la méthode, son équipe et réfléchir ensemble
  • 3 mois de parcours individuel et en équipe
  • 1 soirée de feed-back ensemble du chemin parcouru et de celui à venir…

1 / Présentation commune

2 / Je remplis mon livret de questions

3 / Je les partage avec ma nouvelle équipe

4 / Sandrine est prête pour nous accueillir convivialement

5 / Les discussions continuent autour du buffet

6 / L'heure de la sieste ? Non, de la réflexion...

7 / Le temps des feed-backs

8 / Fin de la journée : "un pour tous, tous pour un"... pendant les 3 prochains mois

IMG_0529

Un article qui témoigne

« Réveille ton étoile », un titre à la fois prometteur et chimérique pour un atelier de coaching destiné à redynamiser une carrière professionnelle en allant à la rencontre de son propre talent. Et pourtant, l’étoile est l’astre visible, le point brillant dans la nuit qui nous guide, lorsqu’on ne sait plus quelle direction prendre. En astronomie, l’étoile est un astre producteur et émetteur d’énergie. Ici appliquée au coaching professionnel, l’étoile est le talent qui sommeille en nous, celui qui nous meut et nous anime, qui nous révèle, nous permet de donner le meilleur de nous-même et d’être heureux dans notre travail.

L’atelier, dirigé par un mentor haut en couleur, l’ingénieur et psychanalyste Marc Pavageau, avait lieu exceptionnellement à Aix-en-Provence et réunissait un peu plus d’une vingtaine d’anciens alumnis, majoritairement des Arts et Métiers, deux anciens élèves de Sciences-Po Paris et quelques électrons libres venus par le bouche à oreille.

Étonnant mélange d’ingénieurs, dirigeants de PME, consultants, apprentis pilotes, business analysts, coachs intrapreneurs, huissier (!)… Pour une ancienne alumni de Sciences-Po Paris, participer à l’atelier « Réveille ton étoile » en partenariat avec le Pôle Carrières de la Société des ingénieurs Arts et Métiers est comme un voyage en terre étrangère. Entourée de profils d’ingénieurs pour la plupart en CDI dans leur métier et dans leur vie, je fais profil d’électron libre avec mon indépendance précaire, mon parcours dans le journalisme, la production cinématographique et mes désirs d’écriture. Et pourtant, nous sommes tous là avec le même désir : réveiller notre étoile, renouer avec le talent qui sommeille en nous.

Après un petit déjeuner chaleureux, nous partageons le même constat : une envie de changement, un espoir de trouver une nouvelle voie après avoir suivi celle tracée par les études, un désir de (re)trouver sa vocation, une difficulté à prendre son envol face aux contraintes économiques ou au confort salarial, une volonté de maintenir l’équilibre de vie familiale et de conserver le cadre de vie qu’offre le sud de la France et la Provence.

Il y a ceux qui sortent d’un burn-out et se reconnaissent entre eux, « parce qu’ils savent », ceux qui s’ennuient et préfèrent prévenir que guérir, ceux qui doivent apporter du changement pour rééquilibrer avec une vie familiale qui subit une forte quantité de travail et une disponibilité à toute épreuve, ceux qui s’essoufflent dans leur carrière, ceux qui avouent ne pas être heureux, qui voient la fin de carrière approcher et souhaitent en profiter pour y accomplir de belles choses. Chacun s’exprime à sa manière, avec sa timidité, ses craintes, ses doutes, ses expériences, son positionnement socio-professionnel.

Exit les « bullshit jobs » et le désarroi des cadres CSP+ dans leur métier, il faut retrouver du sens et du plaisir dans son travail, se libérer des contraintes de temps, de la pression d’un employeur, et de performance à tout prix au mépris du bien-être d’un salarié, ne plus avoir de patron, moins d’ordinateur, rester performant et ne pas se reposer sur ses lauriers, avoir du temps pour soi, se nourrir intellectuellement, s’amuser, apprendre, être inspiré, inventer, créer, imaginer, apporter sa pierre à l’édifice pour un futur plus durable, pouvoir vivre honorablement de sa passion, avoir un impact positif, nous partageons tous plus ou moins les mêmes aspirations professionnelles et le même pragmatisme face à la réalité de la vie.

La méthode employée favorise une empathie et une bienveillance immédiate. Ici point de jugement, mais une écoute, et un partage de ce qu’on a entendu. L’objectif n’est pas tant d’apprendre des autres, qui agissent comme un miroir réflectif, mais bien de se regarder en face, soi. « On ne se connaît pas, mais on s’est dit des choses très intimes ». « Cela permet d’exprimer des choses qu’on n’a jamais osé dire ou s’avouer, des choses qui ne seraient jamais sorties si je n’étais pas venu ici ».

Les différents exercices de groupe permettent d’exprimer ses attentes, de se connecter à son génie intérieur et à ses rêves d’enfant en prenant conscience de ce qui fonctionne pour soi, de ce qui nous inspire et nous rend heureux au niveau professionnel, de se rassurer sur ses capacités, d’identifier son étoile et de mettre en place des « petits pas » pour y parvenir et réussir à atteindre son objectif en étant bienveillant avec soi-même et confiant. Combinés à quelques moments ludiques et tactiles, le résultat est probant à la fin de la journée :

Bras dessus bras de sous (!) comme si on était copains depuis toujours, souriant, chacun s’est libéré, a réussi à exprimer ce qu’il n’avait jamais réussi à faire auparavant. On s’est permis de rêver et d’entrevoir un nouveau champ des possibles, on y a trouvé de l’espoir, une nouvelle motivation, on a puisé une énergie pour donner la première impulsion, la plus difficile à prendre, pour aller de l’avant, on a fait un premier pas sur la

première marche de l’escalier de sa vocation. « On ne se sent pas seul, on nous donne la main pour plonger dans le grand bain »

Au final, je m’aperçois que je suis la seule à connaître mon étoile depuis toujours et que c’est une chance, malgré les doutes et les difficultés sur le parcours. Cet atelier me conforte dans mon chemin professionnel et tait les hésitations, car il n’y a que lorsqu’on écoute la petite voix qui est en nous qu’on parvient à véritablement suivre sa vocation. Car nous avons tous un talent et quelque chose à apporter au monde à travers notre métier et notre travail, et c’est bien ce que cet atelier met en évidence : il s’agit pour les entreprises de mieux mettre en valeur les aspirations et les talents de chacun pour que salariés, employeurs, la société et le monde de demain aient tous à y gagner.

Loin de s’ancrer dans la mouvance de l’happycratie, l’atelier « Réveille ton étoile » est un juste milieu entre développement personnel, coaching professionnel, rationalité et pragmatisme.

Reste à souhaiter que l’énergie déployée lors de l’atelier ne retombe pas une fois la routine et la solitude retrouvée, et serve d’impulsion à chacun pour accepter le doute et se confronter à la part intime qui sommeille en soi pour comprendre son mode de fonctionnement, ses besoins, et surtout ses aspirations profondes et ses rêves pour suivre son étoile.

Judith, journaliste et participante.

Le Facilitateur

Psychanalyste, Ingénieur Arts & Métiers spécialisé en psychosociologie, 15 ans d’expérience dans la création de projets informatiques : Michelin, La Poste, EDF…

En 1990 à Los Angeles, il suit une formation de « Management Facilitation » et PNL avec John Grinder, fondateur de la méthode, et devient pionnier en conduite de changement. Depuis 2001 il propose des séminaires expérientiels et Ropes Course pour les pme, dirigeants et individus : Sanofi, Vinci, Rio Tinto. Il est enseignant aux Arts & Métiers ParisTech, IAE, AMU. Co-Créateur du D.U. « Devenir Entrepreneur ». Il est coach carrière et facilite le séminaire de l’Alumni des Arts & Métiers, « Réveille Ton Etoile » suivis par plus de 10 000 personnes dont de nombreux entrepreneurs de tout âge, dans 30 villes et 10 pays sur 3 continents. Il facilite un écosystème de start-ups orientées usage avec des solutions intégrées : drones-robots ; IoT ; Big Data ; IA ; Réalité augmentée.

 

06 73 82 51 01

marc.pavageau@ingel-asso.org